Dutch Sint Maarten Police

22 ans et une journée après Luis, Irma est attendue soualigapost.com

 

22 ans et une journée après Luis, Irma est attendue soualigapost.com

22 ans et une journée après Luis, Irma est attendue soualigapost.com

Source Soualiga Post.com

L’ANNONCE DU PASSAGE D’IRMA PLUS OU MOINS AU NORD DE SAINT-MARTIN, RAPPELLE CELUI DE LUIS LE 5 SEPTEMBRE 1995.
Luis est passé sur Saint-Martin le 5 septembre 1995. Vingt-deux ans et une journée plus tard, Irma est attendue sur les îles du Nord. Irma est devenue une tempête tropicale mercredi 30 août et 24 heures plus tard un ouragan en catégorie 2 au milieu de l’Atlantique. Quelques heures plus tard, elle atteignait déjà le stade de catégorie 3. Irma est passé du stade de tempête tropicale à celui d’ouragan en catégorie 3 la même journée de jeudi.Sxm Government
Vendredi et samedi, elle a toutefois perdu en intensité suite à son passage au dessus d’une mer plus froide et a été rétrogradée en classe 2 avant de repasser en classe 3 dimanche matin. Le National hurricane center prévoit son renforcement à l’approche des Petites Antilles où la mer est chaude, ce qui est très favorable à son développement.
Irma est le deuxième ouragan majeur de la saison après Harvey qui a touché la semaine dernière le Texas. Il présente une trajectoire similaire à celle de Luis.
More Sxm Info, Bulletins, Updates
En 1995, Luis était devenu le 31août un ouragan également au milieu de l’Atlantique. Il s’était intensifié dans la nuit du 2 au 3 septembre et était passé en catégorie 4. Il était alors le premier ouragan de classe 4 à évoluer si près des Petites Antilles depuis Hugo qui avait touché la Guadeloupe en 1989.
Luis est passé au plus près à 50 kilomètres des îles du Nord. Le vent moyen estimé était d’environ 200 km/h avec des rafales à 260 km/h. Les cumuls de pluies sur 24 heures le 5 septembre ont été de l’ordre de 150 à 250 mm. Selon Météo France, la dernière rafale de vent mesurée à Saint-Barthélemy, avant le bris du pylône supportant les capteurs, était de 160 km/h.
Sa partie active de grande dimension a aussi concerné les îles de Montserrat, de Nevis, Saint-Kitts, Saint-Eustache et Saba.
Le dernier cyclone qu’avaient connu les îles du Nord était Donna en 1960.
Luis était ensuite remonté vers le Nord mais à bonne distance du continent américain. Aujourd’hui, les prévisionnistes ne savent pas où ira Irma en raison d’une zone de haute pression et du Jet Stream ; ils émettent deux hypothèses, soit il ira vers l’Ouest dans le Golfe du Mexique soit vers le Nord.
(Source et photo : Météo France)
ESTELLE GASNET

Leave a Reply